Rechercher
  • Roseline CITERNE

Prendre rendez-vous ... déjà toute une histoire

Ce n’est pas simple et ça prend du temps.


D’abord, quand vous vous dites que quelque chose ne va pas bien, le premier réflexe est de se dire "ça va passer".

Puis vous en parlez avec votre entourage. Et vous essayez de trouver des solutions. Nos compagnons, compagnes, ami.e.s ou collègues sont toujours une bonne source d’approvisionnement en conseils.

Mais parfois, ça ne suffit pas à aller mieux. Alors vous vous dites,

- "Ok. Je vais consulter. Mais qui ? "


Une fois trouvé le/la professionnel.le qui vous semble le/la mieux approprié.e pour vous aider, c’est le moment de prendre rendez-vous. Ta da da da ...


Vous notez le numéro de téléphone et vous perdez le papier. Impossible de remettre la main dessus. Donc, vous recherchez à nouveau l’info sur internet. Merci Internet.

Puis, vous vous apprêtez à téléphoner et là, on vous appelle au même instant. Ou bien votre enfant vous réclame à corps et à cri. Et vous reportez votre appel.

Et puis, là, vous vous dites, « ça suffit, je le fais ». Le téléphone sonne … et vous tombez sur le répondeur. "Oh non !". Vous raccrochez sans laisser de message. Vous réessayerez plus tard.


Cette courte séquence illustre combien c’est difficile de prendre un rendez-vous avec un.e psychologue.

D’abord parce que nous ne savons pas toujours bien prendre soin de nous.

Et surtout, nous avons à surmonter nos craintes :

- Est-ce que je suis fou/folle ?

- Pourquoi ne suis-je pas capable de résoudre mon problème tout.e seul.e ?

- Je ne sais pas comment ça va se passer et ça m’inquiète. Est-ce qu’il/elle va lire dans toutes mes pensées ?

- Et si ça ne sert à rien …

- Est-ce que je vais en parler à mes proches ? A ma meilleure amie ? A mon meilleur ami ?

- Qu’est-ce que les autres vont penser de moi ?

- …



Tant de questions qui ne trouveront leur réponse qu’en essayant.

En vérité, quand vous avez la grippe, vous ne vous posez pas tant de questions et vous prenez rendez-vous avec votre médecin pour qu’il vous soigne.

Dites-vous que le/la psychologue est là pour vous aider à soigner votre « tête », vos pensées envahissantes, vos comportements inadaptés.


Et donnez-vous une chance supplémentaire d’aller mieux en prenant rendez-vous.

4 vues
Contact
  • Facebook Social Icône

Roseline CITERNE

 

Le Moulin de la Tuile

33 rue des Moulins

63290 PUY GUILLAUME

06 88 41 66 07

roselineciterne@lemoulindelatuile.com

Nom *

Email *

Téléphone *

Sujet

Message

© 2019 by Roseline CITERNE with Wix.com